N’ayant pas ses propres vignes, les raisins sont sélectionnés en fonction de la zone d’origine. Un apport personnalisé avec les vignerons, environ huit cents fournisseurs, auprès desquels chaque année les différentes qualités de raisins sont achetées pour ensuite être travaillées. Les raisins Merlot, vinifiés en rouge, rose et blanc, constituent 90-95% de la production, suivis par la Bondola et les variétés américaines, ces dernières sont utilisées principalement pour la distillation. Dans les exploitations, 15% de la récolte sont des raisins Merlot tessinois. Le très célèbre « Selezione d’Ottobre » – créé par Mario Matasci – qui a fêté ses 50 ans en 2014 et qui a eu le mérite d’ouvrir les portes au-delà des Alpes au Merlot tessinois, restera longtemps encore le vin phare (40% de la production). Matasci est également, et depuis toujours, importateur de vins étrangers qui sont en partie mis en bouteilles dans ses établissements. Cette part de marché représente environ 40% des ventes de vin.