Anton Zoran Music

Mélanconie et sérénité

Oeuvres de la collection Matasci

Du 2 septembre au 24 mars 2018
Le vernissage aura lieu vendredi 24 novembre 2017 à 18:00 heures

 Pour ne pas oublier, …
Diverses circonstances ont empêché Matasci Arte d’organiser l’exposition personnelle de Zoran Music du vivant du peintre. Aujourd’hui, l’artiste nous a quittés mais nous continuons à penser à lui non seulement comme à l’un des plus grands artistes de notre culture mais aussi comme à l’un des plus forts et représentatifs ayant su condenser en images le drame historico-existentiel du XXe siècle.

Biographie :
Anton Zoran Music né à Gorizia, ville appartenant alors à l’Empire austro-hongrois, le 12 février 1909. Après une enfance marquée par de fréquents déménagements, à cause de la guerre, il étudie de 1930 à 1935 à l’Académie des Beaux-Arts à Zagreb où il a pour maître le croate Babic, élève de Von Stuck à Munich. Il séjourne ensuite près d’un an en Espagne, pays qu’il quitte au début de la guerre civile pour retourner en Dalmatie. En 1943, il visite pour la première fois Venise, ville qui le marquera profondément et auprès de laquelle désormais il se sentira proche pour la pluralité de ses racines culturelles.

En 1944, il est arrêté à Trieste par la Gestapo qui l’accuse de collaboration avec des groupes antinazis et il est déporté à Dachau. Rescapé de l’extermination, il rentre à Gorizia dans de graves conditions de santé puis peu après il s’établit définitivement à Venise. Il participe pour la première fois à la Biennale de 1948 : la figure de Music s’impose alors à l’attention nationale et internationale. En 1952, il présente sa première exposition en France, à la Galerie de France ; l’année suivante, il ouvre aussi un studio à Paris.

A partir de cette date, l’œuvre de Music suscite un intérêt grandissant de la part des collectionneurs mais aussi de la critique et des galeries internationales. A la Biennale de 1956, il reçoit le « Grand Prix Graphique ». La première rétrospective se tient au Musée d’Art Moderne de la ville de Paris en 1972. Parmi ses plus importantes expositions, il faut noter : Hommage à Music dans le cadre de la Biennale de 1984 ; Rétrospective au Musée Corer de Venise (1985), au Musée Jenisch à Vevey (1986), au Centre Pompidou de Paris (1988), à l’Académie de France à Rome (1992). En 1995, Jean Clair organise une grande exposition au Grand Palais à Paris.

Il meurt à Venise en 2005.

matasci arte logo

Matasci Arte
Via Verbano 6
CH – 6598 Tenero (Ticino)
Tel. +41 (0)786016024
Fax +41 (091) 735 60 19
arte@matasci-vini.ch

Archivio